http://magazine.idph-europe.com

Vous êtes ici : qi gong / maîtriser l'énergie interne

Chi kong, l'art de maîtriser l'énergie interne

Chi kong, l'art de maîtriser l'énergie interne

Partie 1 | Partie 2 | Partie 3

Il existe en fait trois expressions de cette énergie initiale :

  1. l'énergie donnant vie et manifestation physique
  2. l'énergie médiane, permettant la manifestation spirituelle (ou énergie de l'âme)
  3. l'énergie divine, qui est l'émanation énergétique en provenance directe de l'esprit divin, ou homme véritable.

Le premier aspect de l'énergie permet donc tout mouvement physique à l'intérieur du plan physique cosmique ; le deuxième aspect touche essentiellement au domaine spirituel limité, le troisième étant la manifestation divine de la vie.

Cette présentation simplifiée d'une réalité infiniment plus complexe comporte toutefois quelques idées qui pourront servir de base de réflexions et qui ne sont qu'une faible description de ce qui est.

Sans vouloir approfondir l'exploration de la réalité cosmique telle qu'elle peut apparaître à nos yeux, il est nécessaire de vous indiquer où pourrait vous entrainer la pratique sérieuse et assidue d'une recherche interne basée sur une harmonieuse unité intérieure.

Nous laisserons donc ici ces aspects par trop " compliqué " pour ne nous intéresser qu'aux deux types courants de manifestations du Ch'i, c'est à dire l'aspect Yin et l'aspect Yang.

La dualité étant la base de l'évolution dans cet actuel système solaire, l'expression de deux types d'une même énergie, diamétralement opposés, se présente, aux yeux de celui qui cherche, comme la conséquence logique sur laquelle repose toute l'évolution dans le système solaire actuel.

Tout comme le " plus " et le " moins " sont indissociables de toutes recherches concernant l'électricité ou l'électronique, le " yin " et le " yang " sont les passages obligés de toutes recherches sur la destinée et le devenir spirituel de tout être humain.

Même si la quête de la vérité n'est que superficielle, il arrivera un moment où la nécessité du yin et du yang et le rôle qu'ils jouent tous deux, se montreront évidents et indiscutables.
Pour donner un exemple simple de l´importance du yin et du yang, les correspondances physiologiques, qui lui sont attribuées par la tradition, illustrent parfaitement cela.

La rate ……. aspect yin
Le foie……aspect yin
Les poumons….aspect yang
Les reins…..aspect yin
Le cœur……aspect yang

Bien sûr, d'autres aspects plus subtils et plus élaborés du point de vue de la philosophie spirituelle sont à considérer dans des recherches approfondies sur le fonctionnement du corps.

Nous ne les aborderons pas ici, car ils déborderaient largement le cadre de ce simple article. Il est à noter aussi que les points cardinaux sont également répertoriés comme ayant une relation avec les saisons, lesquelles, bien entendu, sont soumises à l'influence des aspects positifs et négatifs régissant le fonctionnement de l'univers actuel…

Toutes ces implications, plus ou moins directes, des deux aspects de base de l'énergie primordiale sont obligatoirement rencontrés et " découverts " par tout pratiquant de ch'i kong à un niveau plus ou moins avancé.
Une pratique sérieuse et continue d'une technique de ch'i kong traditionnelle, débouche inévitablement sur ces côtés mystiques des manifestations de l'énergie.
Un des exemples typiques de cela a été démontré par le Maître Morihei Ueshiba qui, de pratiquant d'art martial est devenu une figure légendaire des possibilités qu'offre un travail sérieux et une recherche approfondie sur l'énergie interne.
Qu'on la nomme KI, comme le faisait Maître Ueshiba, ou CH'I, comme le font les Maîtres de ch'i kong chinois, cette énergie est toujours la même et ses manifestations, à un certain niveau de pratique et de maîtrise, sont toujours identiques.

Ceci est rassurant et même encourageant pour les pratiquants occidentaux, car le fait " d'avoir les yeux ronds ", n'est pas un handicap insurmontable, comme le laissaient entendre les pratiquants asiatiques, mal intentionnés, il y n'y a pas si longtemps encore. La pratique de la maîtrise de l'énergie interne apportera tous ses bienfaits aux pratiquants, qui sauront suivre la voie de manière indéfectible.

Mais cela ne peut être le cas que dans l'optique d'une pratique régulière et assidue d'une des techniques classiques et bien enseignées, du ch'i kong traditionnel. La floraison des " maîtres " de ch'i kong dans le courant de la dernière décennie à été fort préjudiciable au développement sérieux et réellement bénéfique de cette pratique ancienne. Pensez qu'il existe même des compétitions de ch'i kong ! ! Si cela n'est pas du n'importe quoi, cela y ressemble fortement.

La maîtrise de l'énergie interne par la pratique du ch'i kong peut vous apporter des bienfaits immenses, il vous appartient de faire la part des choses et de savoir ce que vous attendez réellement de votre pratique. Une fois votre objectif posé, tournez vous vers une des techniques traditionnelles et pratiquez autant que vous le pourrez. Un jour, vous vous remercierez de votre patiente pratique quotidienne.

D.C. Braibant
(Auteur de la vidéo: la paume de Bouddha)

Stage Qi Gong de la Paume de Bouddha

Envoyer cet article à un proche:



Tous droits réservés © 2003 - 2011 www.idph-europe.com
Magazine ésotérisme et développement personnel | démarrage & recherches | blog | librairie ésotérique
esotérisme
| développement personnel | bien être santé | yoga | qi gong | feng shui | radiesthésie | ovni | sélection
Devenir annonceur officiel dans le magazine IDPH