Connect
To Top

Toute la lumière faite sur la luminothérapie. Lampes réveil, luminettes et traitement anti-dépresseur.

Si vous subissez une baisse de régime, vous sentez grognon ou avez envie de manger sucré, vous souffrez certainement de ce que l´on appelle communément le blues hivernal, également nommé TAS (Trouble Affectif Saisonnier). C´est à dire que vous  » manquez  » probablement de soleil.

Il existe aujourd´hui un bon moyen de palier le manque de soleil : la luminothérapie. Cette technique, qui a été testée cliniquement, est recommandée dans bon nombre de dépressions et autres maux.

Qu´est-ce que la luminothérapie ?

Tout d´abord, il faut savoir que toutes les espèces vivantes sont soumises à des rythmes biologiques liés à la rotation de la Terre. Ceux-ci permettent notamment la régulation du taux de certaines hormones. Les êtres humains et la plupart des animaux vivent plus particulièrement à un rythme circadien, c´est à dire par cycle de 24 heures – circa diem en latin se traduisant par  » environ un jour « . Ce qui signifie que la plupart des êtres vivant sur la planète Terre sont sensibles au cycle jour/nuit.

C´est probablement pour cette raison que nous déprimons tous plus ou moins quand vient l´hiver. Utiliser la luminothérapie peut donc nous apporter, dans bien des cas, un grand réconfort et une aide significative.
Mais en quoi consiste exactement la luminothérapie ?

C´est le professeur Ronsenthal, aux Etats-Unis, qui découvrit le premier la relation entre la dépression hivernale et le manque de lumière.

Luminothérapie: une idée lumineuse

Luminothérapie: une idée lumineuse

La luminothérapie consiste donc à exposer ses yeux à une forte luminosité dépourvue d´infrarouges et d´ultraviolets (environ 10 000 Lux pendant une demie heure).

En effet, ce sont les cellules ganglionnaires de la rétine qui influencent l´horloge biologique interne qui, à son tour, inhibe la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil) dans la glande pinéale. La lumière bloque donc la sécrétion de mélatonine, ce qui améliore le réveil et l´attention. Vous pouvez ainsi retrouver une meilleure vitalité.

La luminothérapie stimule également la région occipitale, en particulier la sérotonine. Cette glande est l´un des principaux régulateurs du système nerveux central. La stimuler grâce à la lumière a un effet antidépresseur et régulateur de l’appétit.

Cette technique permet de retrouver bonne humeur, énergie et moral, bref de lutter contre la dépression saisonnière sans avoir recours aux médicaments.

La luminothérapie peut être utilisée aussi dans certaines pathologies : en association avec un traitement antidépresseur par exemple ; lors de certains traitement anticancéreux, la luminothérapie permettra de régler le cycle hépatique du patient et lui permettra de mieux supporter le traitement (souvent très toxique) en le prenant à un horaire bien précis. Elle peut également aider à traiter les maladies d´Alzheimer et de Parkinson.

Grâce à la régulation de l’horloge biologique interne, on peut nettement améliorer son quotidien et rester en forme et en bonne santé. La luminothérapie est d’un grand soutien quand on est sportif, quand on travaille de nuit, quand on souffre d´insomnies, de décalage horaire, de baby blues, du syndrome prémenstruel, de boulimie, d’anorexie, d’alcoolisme…

Mais peut-on utiliser la luminothérapie chez soi ? Oui bien sûr. Il existe différentes formes de matériaux permettant d’utiliser cette science de façon très simple, à la maison, et d’en faire bénéficier toute la famille.

La luminothérapie : lampe réveil

Voici en effet un bon moyen d’utiliser la luminothérapie sans même avoir à y penser.

Tous les matins, on se réveille naturellement et sans stress grâce à une lampe réveil – ou simulateur d’aube – qui va diffuser progressivement de la lumière de plus en plus intensément. L´impression de se réveiller avec le soleil est très bien rendue. L’inverse est également possible, en utilisant votre lampe réveil comme simulateur de coucher de soleil, le soir, avant de vous endormir. Il n’est pas obligatoire de fixer la source lumineuse du regard. Il est tout a fait possible de lire tranquillement, dans son lit, le soir, pendant que le soleil se couche !

Ces lampes réveil utilisent en fait la luminothérapie grâce à une lampe qui reproduit la lumière du jour.

La lunette de luminothérapie ou luminette

Ces lunettes ont été inventés et mises au point par des chercheurs de l’université de Liège. Le principe est le même que celui utilisé lors de séances de luminothérapie avec lampe réveil, mais en version portable. L’avantage majeur est d’être en mesure de vaquer à ses occupations journalières, travailler et même les porter en même temps que des lunettes de correction.

Lampes de luminothérapie

Ces lampes ont une forme de grande plaque illuminée. Il s’agit là de s’exposer pendant une demie heure à 2 heures, tous les jours, de préférence le matin. Comme pour la luminothérapie avec lampe réveil, il est tout à fait possible de faire autre chose pendant l’exposition.

  • http://www.methode-bienetre.com Costa

    La luminothérapie, tout comme le phosphénisme du Dr Lefébure est la meilleure pratique à « tous les points de vue »…! Je suis moi-même pratiquant au phosphénisme les résultats sont certains…!

More in développement personnel