Connect
To Top

Soigner l’arthrose naturellement

Par des gestes simples et à la portée de tous

Avant de présenter quelques moyens naturels pour aider à soulager les douleurs de cette maladie, redéfinissons ce qu’est exactement l’arthrose.

Il s’agit d’un trouble articulaire, apparaissant souvent au niveau du genou, mais pouvant également s’attaquer aux articulations de la hanche, des doigts, voire même de la colonne vertébrale.
Les douleurs dues à l’arthrose sont atténuées par le repos des articulations touchées. Il est communément admis que l’arthrose ne peut être totalement guérie, en tout cas suivant le point de vue médical officiel.

Il existe pourtant divers traitements naturels qui permettent une nette amélioration de l’état général des cartilages touchés par cette maladie. Soigner l’arthrose est en fait une tâche peu aisée, mais pas impossible.
Bien sûr, l’avis et le suivi de votre médecin sont quasi-impératifs dans ce cas, comme dans beaucoup d’autres, mais cela ne doit pas vous empêcher d’avoir recours aux traitements naturels qui ont fait leurs preuves.

Les causes de l’arthrose sont multiples.

La première, bien sur, est due à l’âge des personnes souffrant de cette maladie.

Soigner l'arthose naturellement.

Soigner l’arthose naturellement.

On estime qu’à partir de 55 ans, le risque de contracter cette maladie, due à l’usure des cartilages, est fortement augmentée.

L’hérédité est aussi souvent invoquée pour tenter d’expliquer l’arthrose.

Une autre cause, fort importante, est le surpoids. Les articulations, soumises à ce stress permanent, fatiguent plus vite.

Plus l’âge est avancé, plus le surpoids est important, plus grands sont les risques de voir l’arthrose se développer.

L’excès de sport de compétition, poussant l’organisme dans ses derniers retranchements est une cause également importante de la fatigue excessive des cartilages et des articulations.

Ici, l’âge n’est pas en cause, bien sur, mais les risques n’en sont pas moins importants.
La goutte et le diabète sont également reconnus comme étant des facteurs favorisants l’arthrose.

Alors que faire ?

Comme indiqué plus haut dans cet article, tout d’abord consulter son médecin traitant.

Ensuite, une fois le diagnostic établi et le traitement conseillé, complétez-le par un traitement naturel.
Par exemple, en ce qui concerne les moyens de soigner l’arthrose, une plante d’origine africaine s’est révélée être très efficace tout au long des études et tests qui ont été effectués scientifiquement.

Cette plante est la  » griffe du diable  » ou harpagophytum.

Il s’agit d’un anti-inflammatoire naturel, pouvant occasionner quelques troubles gastriques, mais sans danger.

Il est toutefois déconseillé d’utiliser l’harpagophytum dans les cas d’ulcères ou de grossesse.

Trois semaines de prise régulière et les effets seront optimums.

La meilleure manière d’utiliser cette plante est de prendre des comprimés que vous trouverez très aisément chez votre pharmacien.

Un autre moyen, tout aussi efficace, mais un peu plus contraignant, est de prendre des infusions régulièrement.

Vous trouverez la  » griffe du diable  » chez tout bon herboriste, ou dans certaines pharmacies- herboristeries.
Une autre plante particulièrement intéressante pour combattre l’arthrose est l’églantier, ou cynorhodon.

Contrairement à l’harpagophytum, l’églantier ne présente aucune contre-indication.

Aucun effet secondaire ne lui a été attribué. Sa teneur en vitamine C en fait un redoutable allié, en moyen préventif, contre les refroidissements de la mauvaise saison.
Dans le cas de l’arthrose, on utilise plus particulièrement de la poudre d’églantier.

Pour vous en procurer suivez les recommandations faites plus haut et demandez conseil à votre pharmacien ou herboriste.
Quant à la tisane, préparez-la de la manière suivante :

  • Portez de l’eau à ébullition puis ajoutez quelques fruits d’églantier.
  • Laissez infuser une vingtaine de minutes.
  • Sucrez avec du miel d’eucalyptus.
  • Buvez de cette infusion plusieurs fois par jour en cas de refroidissement, ou en prévention.

Un autre moyen, simple mais très efficace, pour combattre l’arthrose : les bains chauds aux algues à une température située entre 37 et 40 degrés.

Puis, au sortir du bain, massez lentement vos articulations avec de l’huile de carthame et gardez-les au chaud le plus longtemps possible.

Soit en couvrant avec un linge épais, soit en utilisant une ceinture chauffante, de celles que l’on trouve aisément dans le commerce.

Il existe également un moyen très efficace de combattre et de soigner l’arthrose, il s’agit des mouvements issus de l’énergétique chinoise, dénommés ch’i kong (ou qi gong).

Il n’est pas de notre propos d’en faire une description détaillée ici, mais sachez que des techniques comme la paume de bouddha, ou bien encore xi shui shing, issues des arts martiaux, peuvent être utilisées avec bonheur dans ce cas précis de douleurs dues à l’arthrose.

Evidemment, la classique acupuncture sera également d’une aide très précieuse.

Mais, là encore, soyez prudent, ne vous aventurez pas à l’aveuglette dans ce domaine réservé au corps médical.

Assurez-vous d’avoir en face de vous un médecin compétent et qualifié en acupuncture.

Pour terminer, disons que, si la guérison totale n’est peut être pas possible dans votre cas, une très nette atténuation des douleurs et inconvénients dus à l’arthrose sera possible.

Ainsi soigner l’arthrose deviendra, au fil du temps, une chose que vous pourrez envisager avec plus de confiance, et donc plus de chances de réussite.

D.C. Braibant
(Auteur du livre : les vérités interdites)

  • Projet étudiant

    Beaucoup de données dans ton article, à lire impérativement

  • CHRISTIAN

    Bonsoir,
    J’ ai eu de l’ arthrose depuis mon plus jeune âge (à l’ époque c’ était des les genoux et mon médecin m’ avait fait faire une cure dans une ville d’ eau). Ensuite j’ ai eu plusieurs crises d’ arthrose. La plus importante a eu lieu il y a une trentaine d’ années (les cervicales : j’ en avais 4 soudées par des « becs de perroquets », c’ est comme cela que l’ on dit. Je ne pouvais plus bouger ma tête, mon cou et mon tronc. Je ne dormais qu’ assis dans le lit).
    Me trouvant en « Ile de France » pour le boulot, j’ ai bien été obligé de consulter là-bas et accepter des tas de médicaments qui (certes !) m’ ont un peu soulagé sur le moment.
    Revenant tous les 15 jours chez moi en repos, j’ avais pris rendez-vous avec une rhumatologue de ma ville (sortant de « Cochin »), quand elle a vu mes radios, elle n’ en croyait pas ses yeux, n’ ayant jamais eu à traiter un tel cas.
    Au vu de mes ordonnances, elle m’ a conseillé de vivement jeter tous les médicaments prescrits en « Ile de France » sitôt arrivé chez moi.
    En contrepartie, elle m’ a dit de boire un LITRE d’ eau de « VICHY – Source des Célestins » tous les jours pendant UN AN. Et ensuite 2 verres (de 12,5 cl) tout le restant de ma vie.
    J’ ai suivi ses recommandations à la lettre, vu que j’ avais tellement souffert.
    Je n’ ai plus jamais souffert d’ arthrose depuis ! ! ! ! ! ! ! !

  • begue josiane

    bonjour
    J’aimerai savoir si vous connaissez un remede naturel pour soigner un psoriasis?
    Avec tous mes remerciements
    Josiane

  • Nauton

    Je souffre d’arthrose et j’ai eu une crise pendant un an.

    J’ai consulté le service douleurs et j’ai eu droit aux calmants!!
    Alors je suis allé voir une dieteticienne qui m’a conseillé de ne pas consommer tout ce qui est lait, fromages, pain, pâtes.Elle m’a envoyé des informations sur les personnes qui avaient suivi ce mode d’alimentation et les progrès constatés.
    Je n’y croyais pas trop et puis le résultat est là, 3 mois après j’ai diminué les calmants de moitié, je souffrais beaucoup le matin au lever, la douleur a diminué et elle est bien tolérable et je peux faire mes activités sans problème.
    Je continue de prendre de l’harpagophitum et des gouttes de silicium (silicea G5).
    Voilà et je souhaite bon courage à tous ceux qui souffrent.
    Cordialement
    Jean Marc

    • CHRISTIAN

      @ Nauton,
      Bonsoir,
      Méfiez-vous, car comme il est écrit dans l’ article, l’ harpagophytom présente des contre-indications.
      Lisez mon commentaire de ce soir.
      Je n’ ai plus aucune crise.

More in santé-longévité