Connect
To Top

3 Alternatives Naturelles au Paracétamol et à l’Ibuprofène

Comme tout le monde, vous prenez surement du paracétamol ou de l’ibuprofène quand vous en sentez le besoin.

Mais aujourd’hui, on sait que ces deux médicaments, s’ils soulagent rapidement à peu près tout type de douleurs, peuvent également engendrer de nombreux effets secondaires ayant un impact important sur plusieurs organes.

Heureusement, certaines plantes,  sont tout à fait capables de vous procurer les mêmes effets anti-inflammatoires que ces deux médicaments, sans effet secondaire.

Les effets négatifs du paracétamol et de l’ibuprofène

Ce sont les deux médicaments les plus utilisés au monde. En effet, dès le moindre mal, quoi de plus simple que d’avaler un comprimé d’ibuprofène ou de paracétamol pour calmer douleur ou inflammation ? Et ceci sans aucune prescription médicale.

Cependant, prendre tout au long de sa vie du paracétamol ou de l’ibuprofène n’est pas sans effet secondaire. Bien au contraire.

Ces petits comprimés, pourraient avoir de fâcheuses conséquences sur votre santé. Ainsi, vous pourriez développer des problèmes :

  • Gastriques en tout genre : des nausées, diarrhées ou vomissements jusqu’aux ulcères intestinaux ou duodénaux.
  • Du système nerveux, qui engendrent bien souvent maux de tête, voire même migraines très fortes.
  • Cardiaques : hypertension, risque accru d’infarctus ou d’ictus cérébral (coma…) ou médullaire (paraplégie…)
  • Hépatiques et rénaux : le fois et les reins atteint ne fonctionnent plus de façon optimale.

3 Plantes Aux Vertues Anti-Inflammatoires, qui peuvent remplacer le paracétamol et l’ibuprofène

Bien sûr, plusieurs variétés de plantes peuvent vous aider à remplacer avantageusement le paracétamol et l’ibuprofène. Et cela sans aucun effet secondaire, ni danger pour votre santé.

Cependant, vous trouverez ici trois des principaux et plus performants remèdes pouvant se substituer au paracétamol et l’ibuprofène.

Le Gingembre
Le gingembre possède de nombreuses propriétés médicinales, similaires à celles de l’ibuprofène ou du paracétamol :

  • Anti-inflammatoire : apaisement des douleurs et inflammations articulaires et musculaires (arthrite…)
  • Analgésique, particulièrement efficace pour soulager maux de tête et migraines
  • Anti-nauséeux et anti-vomissements
  • Stimulant du système immunitaire
  • Antibiotique

Comment consommer le Gingembre
Vous pouvez le consommer frais, en l’ajoutant à vos plats. Mais il est plus efficace sous forme d’infusion.
Ajoutez un morceau d’un centimètre de large de racine de gingembre dans de l’eau bouillante et laissez bouillir 3 minutes. Si vous avez du gingembre en poudre, ajoutez une cuillère à café à de l’eau bouillante et laissez infuser quelques minutes. Pour contrer le goût très piquant, additionnez d’une cuillère à café de miel. Vous pouvez aussi y ajouter camomille, menthe, orange ou citron.

Il est possible aussi, en cas de douleurs articulaires ou inflammation locale, de mouiller une compresse dans cette infusion refroidie et de l’appliquer sur la zone à traiter.

Le Curcuma

Cette plante, aujourd’hui surtout utilisée pour son effet antioxydant, est aussi connue pour ses propriétés médicinales.
Le curcuma possède les propriétés suivantes :

  • Antivirale, pour combattre de nombreux virus
  • Antibactérien, pour affronter rhumes, angines
  • Antifongique, contre toutes sortes de champignons
  • Anti-inflammatoire, pour soulager les douleurs

Comment consommer le Curcuma
Comme pour le gingembre, cette épice est souvent ajoutée directement à des préparations culinaires.
Mais pour une utilisation plus directe, il est bon de le consommer en infusion.
Pour cela, versez une petite cuillère à café de curcuma en poudre dans une grande tasse d’eau bouillante. Laissez infuser environ 10 minutes. Vous pouvez l’adoucir avec un peu de miel, quelques gouttes de citron.

Vous pouvez également l’utiliser en emplâtre à appliquer directement sur la zone enflammée et douloureuse. Pour ce faire, mélangez le curcuma en poudre avec une petite quantité d’eau, de façon à obtenir une pâte que vous pourrez facilement étaler.

L’Écorce de Saule Blanc, aussi appelée « aspirine végétale »
Voici les propriétés de l’écorce de saule qui lui permettent de remplacer le paracétamol et l’ibuprofène, mais pas seulement :

  • Analgésiques, pour lutter contre migraines, douleurs menstruelles
  • Calmantes et anti-inflammatoires, pour soulager tout type de douleur (sciatique, arthrose, rhumatismes, goutte…),
  • Antipyrétiques, pour faire baisser la fièvre,
  • Anticoagulantes qui permettra d’éviter la formation de caillots de sang, voire de thrombus,
  • Désintoxicantes, pour drainer tout l’organisme.

Comment consommer l’Écorce de Saule Blanc
Vous pouvez prendre de la teinture mère d’écorce de saule ou bien l’acheter en sachet sous forme de petits copeaux.
Ajoutez 1 ou 2 grammes d’écorce de saule dans une tasse d’eau bouillante et laissez-la reposer 10 minutes. Filtrez.
Vous pouvez en adoucir le gout avec du miel ou du citron.
Comme pour le gingembre, vous pouvez également tremper une compresse dans cette infusion et la placer sur la zone à traiter.

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas nécessaire de consommer paracétamol ou ibuprofène en grande quantité pour traiter douleurs ou inflammations. Grâce à ces trois remèdes (et il en existe bien d’autres !), finis les effets secondaires et adieu la douleur, naturellement.

More in santé-longévité